L’affaire des Paradise Papers est le tout dernier scandale fiscal à faire la une des journaux. Responsables politiques de premier plan, personnalités influentes ou géants mondiaux du secteur privé, ils sont nombreux, encore une fois, à être percés à jour pour ne pas payer leur juste part d’impôts.

Lorsque les plus riches ne paient pas leurs impôts, c’est le reste de la population, en particulier les plus pauvres, qui en paient le prix. L’évasion fiscale des entreprises coûte 100 milliards de dollars chaque année aux pays pauvres, une somme dont ils ont désespérément besoin pour financer les écoles, les hôpitaux et l’accès à de l’eau salubre. Les paradis fiscaux sont au cœur de la crise des inégalités. Aujourd’hui, huit milliardaires possèdent à eux seuls autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale.

Les dirigeant·e·s mondiaux se sont engagés à mettre fin à l’évasion fiscale, mais ne sont pas encore passés de la parole aux actes. Vous aussi, exigez le changement. Signez la pétition appelant les dirigeant·e·s mondiaux à mettre fin à l’ère des paradis fiscaux et à stopper l’évasion fiscale.

ENSEMBLE, METTONS FIN AUX SCANDALES D’ÉVASION FISCALE. SIGNEZ LA PÉTITION.

Mettons fin à l'ère des #paradisfiscaux #ÀÉgalité!

a boy experiencing poverty contrasts a luxury resort

Faites passer le mot!